Guatemala, Salvador, Honduras, Nicaragua

2015

Réduction des risques de catastrophes climatiques grâce à des formations,

à une planification et à des travaux d'infrastructure

Le Guatemala, le Salvador, l’Honduras et le Nicaragua sont les pays les plus affectés dans le monde par des catastrophes climatiques extrêmes et récurrentes (cyclones, tempêtes, inondations et épisodes de sécheresse). Ceci, depuis 30 ans.

 

L’objectif du projet est de réduire l’impact des sécheresses grâce à la mise en place d’outils de gestion des risques au bénéfice des ONG, des gouvernements locaux et de la population. Le programme comprend la mise en œuvre des Systèmes d’alerte précoce pour la prévision des sécheresses (SAT-S), la création d’ateliers d’analyse pour anticiper ces catastrophes climatiques et y faire face et l’organisation de forums d’échange sur les bonnes pratiques communautaires nécessaires à la gestion des risques.

Informations
  • 2948 bénéficiaires : leaders locaux, fonctionnaires du Système National de

       Civile et des 19 Gouvernements municipaux

  • 25 398 familles bénéficient de manière indirecte des systèmes d’alerte précoce de 

       sécheresses

  • Budget total : 311 229 euros

  • Bailleur principal : DIPECHO (Direction de la prévention des catastrophes humanitaires de l'Union Européenne)

CONTACT

CARE Belgium Aisbl

Rue de Crayer, 5

1000 Bruxelles

Tel: +32 (0) 2 880 66 87  ou +32 (0) 471 621 580

info@carebelgium.be